ou aller en voyagevoyages pas cher - Comparer les prix

 

ou aller a Madere

Agrandir la carte

 


Météo à Funchal
Jeudi 25 mai 2017
Max: 20°C JOUR NUIT
Min: 18°C Peu nuageux Averses
H%: 83

 





Rejoignez nous sur

 

Que voir, où aller à Madère ?


  • Que voir au nord
  • Au sud
  • A l'est
  • Porto Santo

Avec 2150 kms de levadas, des canaux d'irrigation construits à partir du 15ème siècle et qui parcourent toute l'ile, Madère est un formidable terrain de jeu pour les amoureux de randonnées et de balades. La partie nord de l'ile, montagneuse et parée d'une végétation luxuriante, en est un parfait exemple avec plusieurs des plus belles randonnées de l'ile. N'hésitez pas également à louer une voiture pour parcourir la côte en passant par les petites routes de façon à profiter de fabuleux panoramas et découvrir la variété des paysages. Le nord-ouest regroupe aussi plusieurs parcours de canyoning intéressants comme les canyons de Seixal, Hortela ou Paso (en hiver ou au printemps principalement).

 

Caldeirao Verde
Caldeirao Verde : Madère a la particularité de posséder sur 1/4 de son territoire une forêt Laurisylve, vestige de la végétation commune à toute la méditerranée il y a plusieurs millions d'années mais quasi-disparue depuis. La randonnée du Caldeirao Verde se déroule dans une partie de cette forêt primitive, classée au patrimoine de l'Unesco depuis 1999, à la végétation luxuriante et composée de nombreux lauriers locaux, de fougères géantes, mousses, hêtres, cèdres... Le chemin longe comme toujours la levada en alternant quelques petites cascades ruisselant des hauteurs, 4 tunnels aménagés pour le passage, un canyon impressionnant et pour se terminer dans un un cirque où tombe une haute cascade de 100m. Un très beau parcours de 13kms A/R au départ de Queimadas (5h30 A/R). Les randonneurs un peu plus expérimentés (le sentier n'est pas difficile mais pas sécurisé sur cette partie) pourront prolonger jusqu'au Caldeirao Inferno (2h30 A/R de plus) tout aussi joli que la première partie. Une randonnée à effectuer en priorité si votre séjour le permet.

Type de destination : Nature et découverte 5/5

 

Pico Ruivo
Pico Ruivo et Pico do Arieiro : Le point culminant de Madère (1862m) peut-être rejoint de deux façons : en 1 h par un petit sentier qui part d'Achada do Teixeira et préférablement par le Pico d'Arieiro qui, lui, est accessible par la route. Le trajet entre ces deux sommets déroule des paysages totalement différents des autres randonnées puisqu'ici on découvre la véritable nature volcanique de l'ile avec ses décors quasi dénués de végétation et un relief très accidenté où se succèdent les montagnes environnantes. La vue au sommet du Pico Ruivo permet bien sûr d'apprécier un panorama vertigineux sur les alentours que vous n'aurez pas ailleurs. Montagne oblige le dénivelé est cette fois un peu plus important et les nombreuses marches à gravir ou à descendre peuvent rebuter les moins aguerris mais il s'agit indubitablement d'une randonnée de difficulté moyenne à tenter pour découvrir un aspect différent de Madère. Prévoyiez quoi qu'il en soit polaire ou manteau car la température baisse sensiblement en raison de l'altitude et pour la même raison les nuages s'accumulent fréquemment l'après-midi. Comptez 6h30 pour 7 kms A/R.

Type de destination : Nature et découverte 5/5

 

Levada do Rei
Levada do Rei : Cet itinéraire explore la même partie de forêt ancienne de Madère que le Caldeirao Verde et déploie en conséquence sensiblement le même décor de végétation dense. Si au début on distingue toujours les terres agricoles environnantes, la végétation s'épaissit au fur et à mesure de la progression pour former progressivement un cocon de plantes humides et arriver au Ribeiro Frio, un petit cours d'eau autour duquel la nature resplendit tout simplement. Un appel à quitter le sentier pour suivre le torrent que les plus téméraires ne manqueront sans doute pas d'écouter pour découvrir la beauté de l'endroit. Le départ se fait de Sao Jorge jusqu'à Ribeiro Bonito puis retour (10 kms A/R) sur le même chemin plat et facile en 4h environ.

Type de destination : Nature et découverte 5/5

 

Levada do Furado
Levada do Furado : Un classique de Madère qui débute à Ribeiro Frio sur la levada do Furado pour se terminer sur la levada do Portela jusqu'au belvédère de Portela en traversant une abondante forêt de lauriers et de plantes humides, avec en prime de jolis points de vue sur l'océan ou la vallée dans sa seconde moitié. Un très bel itinéraire également de 11 kms et 5h aller.

Type de destination : Nature et découverte 5/5

 

Santana
Santana : Coincé au nord-est, Santana est le dernier village de Madère où l'on peut découvrir les maisons traditionnelles de l'ile, les Casinhas de Colmo : de petites maisons triangulaires dont le toit de paille rejoint pratiquement le sol. Leur nombre étant désormais limité, et le reste de la commune vite parcouru, la visite se fait rapidement, en revanche de par sa position Santana est un bon endroit où séjourner pour accéder à quelques unes des levadas les plus belles de l'ile : Caldeirao Verde, Pico Ruivo, levada do Furado... A envisager si vous préférez un lieu plus traditionnel et au milieu de la nature que Funchal.

Type de destination : Ville et culture 2/5

 

Porto Moniz
Porto Moniz : Ce petit petit port tranquille ancré sur une côte très accidentée jouit de petites criques transformées en piscines naturelles dans lesquelles on peut se baigner. Une curiosité qui donne l'occasion de se détendre un instant dans l'eau ou de lézarder sur les rochers tout en profitant du cadre sauvage et surprenant. Pour venir, privilégiez la route à sens unique venant de Sao Vicente et parallèle à la voie rapide qui, elle, traverse plusieurs longs tunnels : vous profiterez ainsi de très beaux points de vue sur la mer et la côte escarpée. Bien entendu comme partout à Madère il existe quelques itinéraires de randonnée à proximité mais surtout plusieurs sites de canyoning entre Porto Moniz et Sao Vicente, dont le débit à cependant tendance à se tarir à l'approche de l'été.

Type de destination : Balneaire 3/5

 

Levada dos Cedros
Levada dos Cedros : Si l'énergie vous manque voici la balade qu'il vous faut puisqu'elle se déroule une partie du temps en descente, couvert par un large dôme végétal créé par les nombreux arbres et la nature exubérante. Elle fait découvrir une autre partie de l'ile à travers la Ribeira de Janela contenant évidemment beaucoup de cèdres mais aussi des mousses, fougères et autres plantes endémiques. Dans la première partie du parcours lorsque vous atteignez un cours d'eau qui croise la levada, si le temps le permet quittez le sentier pour suivre le cours d'eau en amont (vers la gauche donc) : vous arriverez alors à une belle cascade qui vaut bien ce détour. Très relaxant. Départ de Fanal sur la route 209 jusqu'à Curral Fasso sur 7 kms et 3h de randonnée.

Type de destination : Nature et découverte 5/5


Comment y aller : l'aéroport international le plus proche se trouve à Funchal [FNC] à 45 mns de Santana et 1h de Porto Moniz en voiture

Plus développée touristiquement, la côte sud est davantage ouverte sur l'océan et protégée des pluies par les montagnes au centre de l'ile mais n'espérez pas trouver de longues plages de sable doré pour autant : la majorité des petites criques sont formées de galets ou de sable noir volcanique. Bien que le relief y soit moins accentué, des balades d'exception sont possibles à proximité, comme par exemple le long de la levada do Moinho à Ponta do Sol, ou tout simplement en rejoignant les sentiers plus au nord en 30 ou 60 mns.

 

Funchal
Funchal : La capitale de l'ile dégage une ambiance tranquille qui pousse à prendre son temps pour arpenter ses rues et son centre ville, profiter d'un bon resto, siroter un verre au soleil sur la promenade, visiter sa cathédrale. Le marché coloré des fruits et fleurs tropicales bat son plein le vendredi, fleurs que l'on peut d'ailleurs retrouver dans les nombreux jardins aménagés de la ville dont le Palhero Gardens, un peu excentré mais aux couleurs chatoyantes aux périodes de floraison. Golf 18 trous, balade en voilier ou visite des églises et des musées sont autant d'alternatives pour occuper vos journées sur place. Funchal a l'avantage de concentrer la majorité des hôtels de l'ile ainsi que des bus qui desservent les différentes communes, et constitue donc un lieu de séjour confortable et animé si vous êtes prêts à perdre un peu de temps à chaque trajet pour rejoindre les levadas les plus éloignées (de 30mns à 1h15 en voiture). On trouve néanmoins de nombreuses maisons d'hôtes ou d'autres hôtels ailleurs si vous préférez rester au calme ou plus proche de la nature.

Type de destination : Ville et culture 5/5

 

Jardins tropicaux Monte
Monte : A 15 mns de téléphérique de Funchal, perché sur les hauteurs d'où l'on peut d'ailleurs contempler une belle vue sur la ville, le Jardin Tropical Monte Palace est un grand espace botanique aménagé qui alterne plans d'eau, fontaines une petite chute d'eau et oeuvres d'art dans différents jardins à thèmes : japonais, africain, portugais... A visiter idéalement en mai-juillet afin de profiter de la floraison des fleurs, comptez deux heures pour faire le tour. L'église de Nossa Senhora do Monte qui se trouve à coté, bâtie au 18ème siècle, mérite le coup d'oeil également.

Type de destination : Nature et découverte 3/5

 

Cabo Girao
Cabo Girao : S'il y a un endroit où ne pas venir si vous êtes sensible au vertige c'est bien ici car s'agit de la falaise la plus haute d'Europe (et la 3ème plus haute du monde). Pour profiter de la vue l'endroit bénéficie d'une esplanade en verre transparent de laquelle on peut contempler le vide sous ses pieds : 580 mètres qui plongent à pic vers l'océan, sensation garantie ! Aucun risque cependant puisque les rambardes font rempart au vide.

Type de destination : Nature et découverte 3/5

 

Calheta
Calheta : En l'absence de plages réellement attractives sur l'ile, les autorités ont décidé d'importer du sable doré du Maroc pour créer une petite plage artificielle qui n'a rien de particulièrement belle mais plaira aux acharnés de la bronzette ou tout simplement pour se reposer des balades dans la montagne. Une promenade agréable est d'ailleurs possible de Calheta à Prazeres (2h30), puis de Prazeres jusqu'à Paul do Mar pour découvrir des paysages différents du nord. Paul do Mar est aussi un spot réputé pour le surf, tout comme Ponta do Sol (Llugar do Baixo) de l'autre coté, uniquement si vous êtes très expérimentés néanmoins !

Type de destination : Balneaire 2/5

 

25 sources er Risco
Les 25 sources et la cascade de Risco : Ce classique des randonnées sur Madère réunit un condensé de paysages représentatif de l'ile en suivant une levada relativement courte et facile. Le départ et le retour se font au parking de Rabacal (plateau de la serra) pour 3h A/R. Vous pourrez y admirer 2 cascades (1 a la fin de chaque sentier), des paysages de bruyère au début et de lauriers ensuite, de belles vues sur la vallée. C'est un des itinéraires les plus fréquentés et certains lui reprocheront d'être victime de son succès à certaines périodes de l'année mais généralement c'est plutôt à la fin des 25 sources que les groupes s'attardent pour pique-niquer ou se reposer, ce qui permet finalement de savourer pleinement le cadre sans être gêné.

Type de destination : Nature et découverte 5/5

Comment y aller : l'aéroport international le plus proche se situe à Funchal [FNC] à 45 mns de voiture de Calheta et 1h des 25 sources
Ponta Sao Lourenco
Ponta de Sao Lourenco : A l'extrême est, les reliefs s'éclipsent totalement pour laisser place à une péninsule à la végétation quasi inexistante et dont la côte très escarpée (notamment à la Pedra Furada) est constamment chahutée par les éléments (vent, vagues). Un sentier permet de sillonner cette presqu'île qui diffère totalement du reste des paysages de l'ile : un sol aride recouvert presqu'exclusivement d'herbe rase, des roches volcaniques, et une côte sauvage et presque désolée mais très belle aussi qui lui donne tout son charme. Les plus courageux débusqueront même au bout du sentier une petite plage de galets de laquelle il est possible de rejoindre l'eau pour se baigner avant de faire demi-tour ! Vivement conseillé en plus du Pico Ruivo et du Caldeirao Verde pour nuancer les expériences et rapporter des souvenirs variés. Durée 4h sur 8kms (A/R ).

Type de destination : Nature et découverte 5/5

 

Vereda Larano

Verada do Larano : La vereda do Larano rejoint la commune de Porto Da Cruz au Boca do Risco en longeant la côte nord de Madère et ses hautes falaises qui surplombent l'océan plusieurs dizaines de mètres en contrebas. Inutile de préciser que le panorama est tout simplement saisissant tout le long du chemin. En revanche à l'heure où nous écrivons ces lignes le sentier n'est absolument pas sécurisé et peut même s'avérer périlleux par endroits, inutile donc de vous aventurer dessus avec enfants, sandalettes ou sans un minimum d'expérience car en l'absence de rambardes les passages sont parfois délicats. Un autre moyen d'accéder à ce sentier consiste à venir de Machico (arrêt Pico do Facho) en suivant la levada do Canical : vous traverserez ainsi dans la première partie cultures en terrasses, bananeraies et vues sur les communes environnantes.

Type de destination : Nature et découverte 5/5

 

Machico
Machico : C'est ici que se trouve la seconde plage de sable doré importé du Maroc de Madère. La réserve naturelle de Garajau offre des plongées sous-marines intéressantes combinant poissons méditerranéens (beaucoup de mérous, sars, barracudas) et tropicaux (perroquets, trompettes, demoiselles) avec une visibilité généralement très bonne. Un golf de 18 trous se trouve aussi juste à coté tandis qu'à 10 kms la commune de Porto Da Cruz s'impose petit à petit comme le spot de surf de l'ile, où débutants et passionnés peuvent se faire plaisir sur des vagues moins dangereuses que le reste du littoral.

Type de destination : Balneaire 2/5

Comment y aller : l'aéroport international le plus proche se situe à Funchal [FNC] à 25 mns environ de Machico et 35 mns de Ponta de Sao Lourenco

A 40 kms de Madère, la petite ile de Porto Santo contraste totalement avec sa voisine : le relief y est en effet presque totalement plat et la végétation inexistante. Elle bénéficie en revanche d'un atout introuvable sur Madère : une belle plage de sable doré qui s'étend sur 9 kms, bordée d'une eau calme invitant à la baignade et à la détente. Détente qui de toute façon s'impose car Porto Santo n'est pas grande et deux jours suffisent en général, en prenant son temps, pour en faire le tour. En prolongeant votre séjour vous pourrez tout de même profiter du terrain de golf, randonner à cheval ou encore profiter des spas pour prendre soin de vous.

 

Praia Porto Santo
Praia do Porto Santo : Nombreux sont les habitants de Madère à venir se poser ici le weekend ou en vacances pour profiter du sable chaud. La plage est surveillée par endroits et les eaux calmes. Un lieu parfaitement adapté à un séjour tranquille et reposant en somme.

Type de destination : Balneaire 5/5

 

Verada Pico Branco
Vereda do Pico Branco e Terra Chã : Le départ de cette randonnée se fait sur la route 11 pour se finir à Terra Cha après avoir dépassé le sommet du Pico Brancho (second sommet de l'ile à 450m), le long d'un paysage aride et rocailleux, où persistent par endroits quelques pins et espèces de flore endémiques de la région. Le sentier longe également parfois la mer avec des à-pics impressionnants sur l'océan. La singularité du paysage ainsi que le contraste entre cette roche grise aux contours accidentés et le bleu de l'atlantique sont saisissants et la vue sur le reste de Porto Santo et l'océan au sommet une belle récompense. Comptez 3h A/R sur 5,4 kms.

Type de destination : Nature et découverte 5/5

Comment y aller : l'aéroport le plus proche se situe sur l'ile de Madère à Funchal [FNC]. Un ferry rejoint les deux iles en 2h30 ou une liaison intérieure en 30 mns d'avion.


 

que voir Madere

(2-11ans)
(0-2ans)


Photos de voyages à Madère


Quand partir à Madère :

Que voir, que faire dans un autre pays :

L'ile de Madère se visite principalement de mai à septembre. Découvrez les meilleures périodes pour partir en voyage à Madère région par région ainsi que les conditions climatiques détaillées et les températures chaque mois de l'année.

jan
Fev
Mars
Avr
Mai
Juin
Juil
Aout
Sept
Oct
Nov
Dec
2
2
3
3
4
5
5
5
5
3
3
2

.  Que voir, où aller aux Canaries
.  Que voir, où aller au Maroc
.  Que voir, où aller en Croatie