ou aller en voyagevoyages pas cher - Comparer les prix

 

ou aller en Grece

Agrandir la carte

 


Météo à Athènes
Lundi 10 décembre 2018
Max: 9°C JOUR NUIT
Min: 8°C Peu nuageux Peu nuageux
H%: 66

 





Rejoignez nous sur

 

Que voir, où aller en Grèce ?


  • Que voir au nord
  • Péloponnèse
  • Les Cyclades
  • Iles Ioniennes
  • Dodécanèse
  • La Crète

Athènes
Athènes : Impossible de passer à Athènes sans aller admirer l'Acropole et son Parthénon qui surplombent l'Agora. Les alentours accueillent de nombreux restaurants qui, à la tombée de la nuit, sont autant d'occasions de voir le monument illuminé tout en s'offrant un bon dîner, un spectacle féerique. Autres rendez-vous incontournables dans la capitale : flâner dans le quartier de Plaka (bien qu'il soit très fréquenté) et grimper au Mont Lycabette pour un large panorama d'Athènes et de la mer (de préférence en soirée ou la nuit). Le musée de l'Acropole situé juste en face du théâtre de Dionysos est également intéressant si vous avez suffisamment de temps. Deux journées suffisent pour visiter le centre historique de la capitale.

Type de destination : Ville & culture 5/5

 

Delphes Grece
Delphes : Il s'agit du site archéologique d'un sanctuaire panhellénique du 8ème siècle av. J.C, très riche en histoire, et classé au patrimoine de l'Unesco. Ancré sur le flanc du mont Parnasse dans un décor fantastique avec une belle vue sur la vallée et ses oliviers en contrebas, Delphes abrite de nombreux vestiges antiques comme le temple d'Apollon, des sculptures, un grand théâtre, le trésor des Athéniens, un autel imposant, un musée riche en objets divers... La visite prend généralement 3 heures (comptez une journée aller retour d'Athènes). Les amateurs de randonnées dans la nature trouveront aussi dans les environs un itinéraire agréable qui mène jusqu'à Itea (le sentier antique) ou des opportunités de balades de montagne à faire dans le massif du Parnasse.

Type de destination : Ville & culture 5/5 - Nature & découverte 2/5

 

Les Météores
Les Météores : Ce nom énigmatique désigne un ensemble de monastères du 14ème siècle suspendus en haut d'impressionnants pitons rocheux et classés au patrimoine de l'Unesco. Le tout dans de beaux paysages et avec de jolis points de vue. L'accès se fait en voiture ou par une petite balade pédestre au départ du joli village de Kastraki (situé juste au pied du massif rocheux). Le site se situe à 6h de route d'Athènes, comptez 2 jours si vous souhaitez voir tous les monastères. Le massif rocheux offre également plusieurs opportunités de balades tranquilles dans la nature.

Type de destination : Ville & culture 4/5 - Nature & découverte 3/5


Comment y aller : l'aéroport le plus proche se situe à Athènes [ATH]

Le Péloponnèse est une région très courue en Grèce pour ses nombreux sites culturels : vestiges, sites antiques liés à la Mythologie etc. Mais qui vaut aussi pour la beauté de ses paysages, en particulier la région d'Arcadie : côtes bordées de petites criques posées le long de la mer Egée, et surtout basses montagnes au relief accidenté entrecoupées de gorges impressionnantes, surplombant quelques champs d'oliviers et d'amandiers esseulés. On prend plaisir à contempler l'alternance des décors vallonnés qui virent du vert au bleu de la mer au gré des trajets...

 

Théâtre d'Epidaure
Théâtre d'Epidaure : Il s'agit des vestiges d'un théâtre grec du 4ème siècle extrêmement bien conservé et considéré comme l'un des plus beaux théâtres grecs antiques. Sa situation, dans un cadre naturel très agréable composé de pins et entouré de montagnes achève de rendre ce site magnifique. Un tour dans le musée en sortant vous permettra aussi d'admirer de nombreux objets d'époque : sculptures, frontons, colonnes...

Type de destination : Ville & culture 5/5

 

Mycènes
Mycènes : Ce site archéologique d'une cité antique préhellénique plaira principalement aux férus d'histoire et de culture. Réputé pour sa Porte des Lions qui marque l'entrée du site, Mycènes contient de nombreuses sépultures royales dont le Trésor des Atrées (taillé dans la roche au 13ème siècle av. J.C.), protégées par des murs d'enceinte formés de gros rocs, ainsi que le palais royal malheureusement en grande partie détruit aujourd'hui. Un musée expose en outre tous les objets trouvés sur le site (poteries, bijoux, fresques, céramiques...). Un détour par les vestiges de Némée, à 5 kms au nord où vous apercevrez notamment un temple dédié à Zeus peut compléter la visite.

Type de destination : Ville & culture 4/5

 

Nauplie
Nauplie : Le petit port de Nauplie et les ruelles de son centre historique, aux inspirations italiennes et majoritairement piétonnières, possèdent beaucoup de charme. Fort Palamède situé à 200 mètres sur les hauteurs offre en outre une belle vue sur le village en contrebas et la baie qui l'entoure. Si vous avez le temps, une balade pédestre le long de la mer jusqu'à la baie de Karathona (45 mns) vous permettra de vous baigner, lézarder au soleil, ou manger un bout une fois arrivé à destination.

Type de destination : Ville & culture 5/5 - Balneaire 5/5

 

Gorges de Loussios Grece
Gorges de Loussios : Entre montagne et verdure la région des gorges de Loussios regorge de sentiers et chemins traversant de jolis villages comme Dimitsana, d'anciens monastères, des cours d'eau, des ponts... Certaines parties peuvent en revanche être assez sportives mais la randonnée de Dimitsana jusqu'au monastère de Prodomou par exemple se fait aisément avec de bonnes chaussures (7 kms - retour par le même chemin ou par bus à Stemnitsa). Les plus courageux pourront rejoindre les villages de Karytaina ou Andritsena pour profiter des décors magnifiques (comptez 3 jours pour faire Dimitsana -> Karytaina -> Andritsena tranquillement).

Type de destination : Nature et découverte 5/5

 

Olympie
Olympie : Ce site archéologique célèbre pour avoir accueilli les tous premiers jeux olympiques en 776 av. J.C., classé au patrimoine de l'Unesco, contient notamment les vestiges des temples de Zeus et d'Hera, un gymnase et un stade où eurent lieu les premiers jeux de l'histoire, divers bâtiments de l'époque et un grand musée, incontournable si vous venez sur place, contenant de riches objets antiques (sculptures, figurines...).

Type de destination : Ville & culture 5/5

 

Kosmas
Kosmas : Comme le reste de l'Arcadie la région de Kosmas, située en montagne à quelques 1300 mètres d'altitude offre des décors saisissants par moments. La route, étroite et bucolique, qui serpente vers Geraki et le sud est très agréable, et les amateurs de paysages de montagne et de balades dans la nature y trouveront peut-être un bon prétexte pour une courte halte et effectuer quelques randonnées faciles au départ de Kosmas. Un itinéraire sympa si vous vous rendez à Monemvassia par exemple.

Type de destination : Nature et découverte 3/5

 

Monemvasia
Monemvasia : Cette cité médiévale, située sur une presqu'ile protégée par des remparts et fortifiée d'une citadelle pourvue d'une superbe vue en contrebas, est demeurée intacte jusqu'à aujourd'hui et mérite largement la visite. Si l'envie de profiter de la mer vous prend après la visite un léger détour vers la petite ile d'Elafonissos, à 25 kms au sud, vous permettra de vous poser sur cette petite ile calme et préservée des constructions dotée de quelques belles plages et d'eaux cristallines.

Type de destination : Ville & culture 5/5


Comment y aller : la majorité des vols sont en direction d'Athènes [ATH] mais le Péloponnèse compte deux autres aéroports : Patras [GPA] au nord et Kalamata [KLX] au sud

L'archipel des Cyclades, formé d'une cinquantaine d'iles dont la moitié habitées, regroupe à la fois des destinations festives et touristiques et d'autres encore sauvages et préservées. Ses villages immaculés de blanc, ses petits ports typiques, les innombrables plages de sable fin, la cuisine traditionnelle et les nombreuses possibilités de randonnées devraient vous convaincre de la beauté de cet archipel. Un condensé de la Grèce, qui saura séduire chaque vacancier, qu'il recherche l'animation ou la tranquillité en choisissant la destination qui lui correspond.

 

Santorin
Santorin : Romantique et rendez vous privilégié des amoureux, Santorin est la carte postale symbole de l'archipel. On y vient pour ses villages emblématiques des Cyclades au charme fou (Imperovigli, Pyrgos, Oia, voire Fira et Kamari pour l'animation le soir) et les paysages saisissants des falaises qui s'enfoncent dans la mer Egée. Les plages de sable noir de l'ile ne sont pas les plus belles des Cyclades (il y a en revanche de nombreuses piscines), et les vacanciers ont en partie remplacé les habitants, mais les décors fantastiques offerts par les falaises à pic, les points de vue sur la mer ou le volcan de la lagune, ainsi que les balades au milieu du labyrinthe de ruelles des petits villages font de Santorin une destination de choix pour un séjour tranquille de quelques jours. Les couchers de soleil sont en prime extraordinaires le long de la caldeira, notamment à Oia et au phare d'Akrotiri.

Type de destination : Balneaire 4/5 - Nature et découverte 3/5

 

Mykonos Grece
Mykonos : La plus chic et branchée des Cyclades accueille près de deux millions de vacanciers chaque année, venus faire la fête, profiter du climat et des plages de rêve autour d'un verre au son de la musique ambiante. A Mykonos on vit la nuit, se repose sur les plages ou au bord de la piscine l'après midi, on se montre, on danse, on dépense dans les boutiques de luxe. Car jet set oblige l'ile est bien sûr souvent plus chère que le reste des Cyclades. Son village principal, aux ruelles d'un blanc immaculé, a pourtant su garder un vrai charme et certaines plages à l'est demeurent plus calmes qu'au sud. Sans doute la moins authentique des Cyclades mais un rendez-vous incontournable pour faire la fête au soleil et un endroit envisageable aussi pour la pratique du kite et du windsurf.

Type de destination : Balneaire 5/5

 

Paros - Naxos
Paros & Naxos : Paros offre un condensé des Cyclades, notamment de jolis ports et des plages à foison, ainsi que toutes les commodités et de l'animation le soir ou en journée. Délaissez la promenade de Parikia, envahie de bars et restaurants très ordinaires, pour visiter la vieille ville, pleine de charme en dépit des nombreuses boutiques. Les ports de Naoussa et Pisso Livadi (moins animé le soir que Naoussa) sont superbes, ainsi que le village de Lefkes situé quant à lui dans les hauteurs et bâti à flanc de montagne dans un dédale de ruelles aménagées pour échapper aux pirates. Les environs et le reste de l'ile offrent quelques opportunités de balades dans la nature tandis que la côte compte des plages fréquentes et variées : de la grande plage aménagée comme Golden Beach, propice au windsurf, aux petites criques plus isolées. Les kitesurfers trouveront sur la côte opposée, notamment à Pounda face à L'ile d'Antiparos, de bons spots flat et du vent constant. La belle ile de Naxos, juste en face, se pose comme une alternative équivalente promettant le même type de séjour.

Type de destination : Balneaire 5/5 - Nature et découverte 3/5

 

Sifnos - Milos
Sifnos & Milos : Ces deux belles iles possèdent tout le confort pour découvrir les Cyclades et sont pourtant bien moins visitées que Santorin ou même Paros, à tort. La première possède de très beaux villages typiques de l'archipel (Apollonia où se trouve l'animation le soir, Artemonias, Kastro, Faros), de charmantes chapelles disséminées un peu partout au détour des routes et des ruelles, et des paysages vallonnés très agréables à parcourir tout en jouant à cache à cache avec la mer. La baignade est bien entendu au rendez vous notamment au sud dans la baie de Vathi où vous pourrez manger de très bons poissons et crustacés à quelques mètres de l'eau ou sur les plages de Faros et Platis Gialos. C'est justement le littoral qui fait en grande partie la beauté de Milos. D'autres iles se prêtent mieux à la randonnée (dont Sifnos) mais ses rivages bordés de nombreuses plages et de paysages géologiques superbes, qu'on ne peut réellement apprécier que de la mer, valent bien une randonnée dans la végétation. Une balade en bateau pour faire le tour est donc nettement conseillée une journée entière, l'occasion aussi peut-être de s'adonner à la plongée sous-marine pour profiter de la très bonne visibilité sous l'eau.

Type de destination : Balneaire 5/5 - Nature et découverte 3/5

 

Amorgos
Amorgos : L'ile, où a été tournée une partie du film "Le grand bleu" de Luc Besson, est calme, sauvage et tranquille et plaira aux vacanciers qui cherchent l'authenticité. Vous pouvez découvrir davantage de détails dans notre article sur l'ile d'Amorgos. A proximité se trouvent les petites cyclades, 3 petites iles elles aussi sauvages et authentiques au charme particulier, une autre facette des Cyclades à l'écart du tourisme rencontré sur certaines iles plus fréquentées.

Type de destination : Nature et découverte 4/5 - Balneaire 3/5

 

Delos
Delos : C'est sur cette ile étroite de 5 kms que seraient nés Apollon, dieu de la beauté, et sa soeur Artemis, déesse de la chasse, selon la mythologie grecque. Raison pour laquelle elle devint un lieu de culte majeur dans l'antiquité puis un grand port commercial par la suite grâce à sa position centrale dans l'archipel. Aujourd'hui on peut y admirer les vestiges de l'important sanctuaire dédié à Apollon ainsi que d'une des principales villes de la période hellénique : temples, sculptures, mosaïques, agoras... Le musée attenant regroupe quant à lui diverses sculptures, poteries et objets privés de la période archaïque, 7ème av. J.C., jusqu'à la période hellénique, 1er av. J.C.). Un lieu essentiel de la culture égéenne. Les excursions se font uniquement à la journée à partir de Mykonos, Naxos et Tinos l'été.

Type de destination : Ville & culture 5/5


fgdfg Comment se rendre dans les Cyclades : beaucoup atterrissent à Athènes [ATH] puis rejoignent les Cyclades par ferry, mais les iles de Mykonos [JMK] et Santorin [JTR] bénéficient également de vols internationaux. Paros et Naxos disposent d'un aéroport pour les lignes intérieures

Les iles Ioniennes sont montagneuses et très vertes, parsemées de part en part d'oliveraies, cyprès, pins, maquis. Corfou, Leucade et Céphalonie possèdent par ailleurs quelques unes des plus belles plages de Grèce, une mer cristalline et se distinguent des Cyclades par une végétation plus fournie propice à quelques balades bucoliques. L'héritage culturel et le mode de vie y sont aussi davantage tournés vers les pays latins que les autres régions du pays, en raison des dominations qui se sont succédées au fil de l'histoire.

 

Corfou
Corfou : L'ile d'émeraude est bien sur très touristique mais a su préserver un vrai charme grâce à la beauté naturelle du site. Ne vous attendez pas à être seuls sur les plages en été néanmoins. Le sud où se trouvent en majorité les plages de sable fin est idéal pour la baignade et le farniente tandis que le nord, plus sauvage et montagneux se prête davantage aux balades dans la nature (mais abrite aussi de nombreuses criques ou plages de galets). Une visite de la ville de Corfou s'impose également pour ses ruelles et bâtiments aux influences vénitiennes. N'oubliez pas de monter au sommet du mont Pantokrator pour admirer le panorama ou emprunter un des nombreux sentiers le temps d'une randonnée, parcourir la côte en voiture dès que vous en avez l'occasion, jeter un coup d'oeil au canal d'amour de Sidari. Un endroit où séjourner ? La superbe baie de Paleokastritaa ou le long de la côte un peu plus au sud sont parfaits pour profiter du séjour et visiter l'ile.

Type de destination : Balneaire 5/5 - Nature et découverte 2/5

 

Leucade Grece
Leucade : Moins visitée que Corfou, Leucade n'échappe pas à une fréquentation élevée l'été et favorable aux soirées festives, surtout sur la côte est (notamment Nydri protégée par une très belle baie entourée de basses montagnes). Ca tombe bien la côte ouest regorge de superbes plages, chacun y trouvera donc son compte : Porto Katsiki (au pied d'immenses falaises : un décor incroyable), Egrimni, Milos, Aghiofili, ou encore la baie de Vassiliki très réputée pour le windsurf. Croyiez nous sur parole vous allez en prendre plein les yeux. Les fans de kitesurf pourront quant à eux se régaler au nord dans la baie d'Agios Ioannis. Composée de basses montagnes à la végétation fournie (pins, oliviers...), Leucade offre aussi de belles opportunités de balades à pied ou en vélo dans l'intérieur des terres. A moins que vous ne préfériez tout simplement faire le tour de l'ile en voiture et admirer les panoramas impressionnants par endroits.

Type de destination : Balneaire 5/5 - Nature et découverte 3/5

 

Cephalonie
Cephalonie : La plus montagneuse des iles Ioniennes, Cephalonie est un concentré de contrastes : montagne, plages (Myrtos, Skala, Antisamos...), criques au nord, falaises, grottes, mer cristalline... Sans oublier plusieurs petits villages au nord (Fiskardo, Assos) et de superbes paysages disparates à la végétation très dense le long des côtes puis plus aride en altitude. Le tourisme se concentre au sud de l'ile et autour de Sami et offre toutes les commodités ainsi que de nombreuses animations le soir ou en journée (sports nautiques, pèche, équitation, farniente...) mais le nord, plus sauvage, vous permettra de varier vos journées en parcourant la montagne et ses beaux panoramas.

Type de destination : Balneaire 5/5 - Nature et découverte 3/5


fgdfg Comment y aller : en plus d'Athènes [ATH], l'aéroport principal est situé sur l'ile de Corfou [CFU] bien que certains vols internationaux atterrissent à Cephalonie [EFL] en saison

Situées à l'est de la mer Egée, le long des côtes turques, les iles du Dodécanèse ont subi une forte influence turque en raison de 400 ans d'occupation et n'offrent par conséquent pas la même architecture typique des Cyclades mais d'autres réels atouts. La célèbre Rhodes demeure un incontournable (pour son histoire, sa superbe ville médiévale, quelques sites archéologiques, les plages, villages, l'animation, etc), tout comme Karpathos (pour son coté authentique et ses belles plages, la chaine montagneuse qui la traverse et ses points de vue). De Rhodes vous pourrez également visiter l'île de Symi et son très beau port le temps d'une journée. Kos se distingue par son animation frénétique et son activité nocturne ainsi que tous ses aménagements touristiques. A l'inverse Leros est une destination à privilégier pour son coté paisible et ses très belles randonnées ainsi que ses plages (l'ile est fertile et offre donc une belle végétation composée notamment d'agrumes ou de bougainvilliers). Enfin Patmos, tout aussi tranquille, possède un beau monastère en plus d'une ambiance authentique et accueillante. Au final le Dodécanèse est une jolie destination qui allie le coté culturel de Rhodes, la détente à travers les plages et les randonnées ainsi que l'authenticité des îles moins fréquentées.

 

Rhodes Grece
Rhodes: La destination principale de l'archipel. Sa belle ville médiévale entourée de remparts, inscrite au patrimoine de l'Unesco, mérite deux jours de visite, avant d'enchaîner avec le superbe village de Lindos et l'acropole qui le surplombe. Pour varier un peu une excursion d'un ou deux jours à l'ile de Symi et son joli port (n'hésitez pas à louer un scooter pour admirer les points de vue sur les hauteurs !) constitue une belle halte et le site archéologique de Kamiros (cité antique) un rendez vous intéressant pour les amateurs de vestiges. Les plus belles plages (comme Glystra, Tsambyka, Anthony Queen Bay...) se situent toutes sur la côte est de l'ile et sont désormais très fréquentées et aménagées pour la plupart tandis que la côte ouest, plus venteuse avec des plages de galets en majorité, fait le bonheur des kitesurfeurs et véliplanchistes (notamment au sud à Prasonisi). C'est pourtant là que vous trouverez les plages les plus préservées comme celle de Fourni, à 3 kms de Monolithos. Rhodes permet également plusieurs balades faciles et agréables : la vallée des papillons (boisée et peuplée de milliers de papillons de juin à septembre), Epta Piges (plusieurs sentiers boisés le long de sources), ou bien grimper au sommet du mont Filerimos au milieu des pins et des cyprès (267m) et au fort vénitien Monolithos (perché sur un piton rocheux d'où le coucher de soleil est magique). Tous deux profitent d'un panorama superbe. Autre alternative : parcourir le centre et la côte ouest en voiture et s'arrêter au gré de ses envies tandis que les plus courageux graviront l'une des vertes montagnes situées au centre de l'ile (7h aller-retour pour le plus haut sommet Ataviros).

Type de destination : Balneaire 5/5 - Ville & culture 4/5 - Nature et découverte 2/5

 

Karpathos
Karpathos : Ile majoritairement aride et sauvage presqu'entièrement recouverte de montagnes, aux panoramas somptueux sur les sommets, qui offre à la fois les plaisirs de la plage et de la randonnée. Sans oublier de beaux villages comme Olimpos et Diafani, tandis que le port de Pigadia regroupe plusieurs restaurants et bars le soir. La route en hauteur qui longe le littoral est superbe, c'est d'ailleurs là qu'on trouvera les 3 plus belles plages de l'ile : Ahata (à 3 kms de Pigadia), Apella et Kyra Pinagia (toutes les 3 aménagées mais entourées de montagne et de verdure). Arkassa et Valias, plus venteuses se prêtent davantage au kite et à la planche. Le relief et l'aspect sauvage de la moitié nord de l'ile vous donneront très certainement envie de chausser vos baskets et parcourir cette région, en particulier entre Diafani, Olimpos et Tristomo. La végétation est rare mais les points de vue superbes et les sentiers bien balisés : par exemple Avlona - Tristomo (où vous pourrez vous baigner) - Diafani (7h A/R), Olimpos - Avlona - Vroukounda (4h A/R) où vous attend une plage de galets isolée du monde dans un décor hallucinant (vous pourrez dire ensuite que vous vous êtes baigné sur la lune) ou autre alternative de Diafani à la baie de Papa Minas (1h30 A/R). Les locaux peuvent d'ailleurs venir vous chercher en barque si vous leur demandez avant (conseillé pour Vroukounda).

Type de destination : Balneaire 5/5 - Nature et découverte 4/5

 

Patmos
Patmos : Spirituelle, Patmos est célèbre pour avoir accueilli Saint Jean et c'est d'ailleurs en ce lieu qu'il eut sa vision et rédigea l'Apocalypse. De nombreuses excursions viennent donc à la journée visiter le grand monastère qui lui est dédié ainsi que la grotte où Jésus lui apparu. Le village de Chora attenant au monastère, et classé au patrimoine de l'Unesco, est une autre attraction de l'ile pour la beauté de ses ruelles d'un blanc immaculé. Bien que le port de Skala soit un peu plus animé le soir on vient sur l'ile pour le calme et admirer ses paysages, sauvages et vallonnés (200 mètres d'altitude max), et profiter paisiblement du climat sur ses plages comme Psili Amos (25 mns à pied de Skala), Geranou au nord-est ou la plage aménagée de Kambos. Une destination pour découvrir la Grèce authentique dans la tranquillité (tout comme l'ile de Leros).

Type de destination : Balneaire 4/5 - Nature et découverte 2/5

 

Kos
Kos : C'est la destination festive de l'archipel puisque Kos est célèbre pour sa vie nocturne très active. L'ile regorge en effet de bars et discothèques où de nombreux jeunes viennent faire la fête tard dans la nuit, en club ou sur les plages (majoritairement à Kos Town et Kardamena). On le comprend d'ailleurs car c'est une belle ile aux plaines fertiles, coupées par quelques reliefs escarpés permettant quelques balades vtt ou pédestres comme l'ascension du mont Dikeos, mais dont l'intérêt principal réside dans la côte qui foisonne d'un nombre incroyable de plages : les plus belles se trouvent d'ailleurs pour la plupart tout à l'ouest (Aaradise beach, Kefalos, Camel beach, ou Limnionas au nord-ouest). N'espérez pas être seuls au bord de l'eau néanmoins car l'ile est très visitée, ce qui explique que Kos a perdu de son authenticité. L'ile propose de nombreuses activités nautiques (kite, planche, kayak, plongée...) ou de détente (thalasso, farniente, parc aquatique...). Une destination parfaite pour passer des vacances au bord de l'eau au soleil sur des plages tout confort, et trouver de l'animation.

Type de destination : Balneaire 5/5 - Nature et découverte 2/5


fgdfg Comment y aller : via Athènes [ATH] puis en prenant un vol intérieur ou un ferry, sinon les iles de Rhodes [RHO] et de Kos [KGS] bénéficient également de vols internationaux. Les iles de Kalymnos et Leros sont en revanche desservies par des liaisons intérieures uniquement

La Crète est une ile aride et sauvage bordée de nombreuses plages (ou de criques de galets au sud-est) et coupée par une longue montagne d'est en ouest. Il vous faudra bien plus d'une semaine pour découvrir tout ce qu'elle recèle mais vous y trouverez assez peu de végétation si ce n'est de nombreux champs d'oliviers. Le nord accueille la majeure partie des stations balnéaires équipées pour les touristes, les vacanciers qui recherchent un séjour tranquille et plus authentique pourront se tourner vers le sud comme par exemple le village de Mirtos.

 

Chania et Rethimnon
Chania et Rethimnon : A visiter une demi-journée chacune pour flâner dans les petites ruelles, autour des échoppes, faire un tour au port, découvrir les bâtiments aux influences orientales et vénitiennes du quartier de Topanas et du centre de Rethimnon. A Rethymnon profitez en pour faire un tour au monastère d'Arkadi, à 25 kms au sud est, détour qui vous donnera en plus l'occasion d'admirer de beaux paysages en chemin.

Type de destination : Ville & culture 4/5

 

Gorges de Samaria Grece
Gorges de Samaria : Très agréable randonnée de 16 kms au milieu de la nature et aux décors variés dont les gorges en milieu de parcours. Elle se fait au départ d'Omalas, à l'ouest, pour finir au petit village d'Agia Roumeli où vous pourrez vous rafraîchir à la terrasse d'un café ou profiter de la longue plage pour piquer une tête. La randonnée dure 5-6h de marche plutôt descendante et assez facile mais comptez une journée pour prendre votre temps, pique-niquer et ne pas rater le ferry à l'arrivée... Ces ferrys attendent en bas des gorges en fin d'après midi puis sont relayés par des bus pour ramener vers différentes destinations.

Type de destination : Nature et découverte 5/5

 

Gorges d'Imbros et d'Agia Irini
Gorges d'Imbros et d'Agia Irini, la montagne : La Crète regorge de randonnées intéressantes à faire notamment dans la région ouest des montagnes. Si Samaria vous semble trop long ou vous a au contraire donné l'envie de renouveler l'expérience les gorges d'Imbros et d'Agia Irini, plus rapides mais tout aussi agréables et de la même difficulté, sont plus que conseillées (2-3 heures chacune). De nombreuses autres balades sont possibles un peu partout sur l'ile et il serait dommage de ne pas parcourir les routes des montagnes d'est en ouest pour découvrir ses paysages et quelques beaux villages comme Thronos et ou Anno Viannos.

Type de destination : Nature et découverte 4/5

 

Elafonissi
Elafonissi et les autres plages : Il vous suffira de faire quelques kilomètres pour trouver une plage en Crète mais voici quelques curiosités. Presqu'ile sauvage accessible à pied, située au sud-ouest de la Crète près de Krissoskalitissa, Elafonissi est bordée de sable fin entourant une large baie aux eaux limpides. L'endroit est évidemment assez fréquenté mais mérite le coup d'oeil. Un peu plus au nord près de Kissamos, la baie de Lagos est un endroit magique, sauvage, mis en valeur par un lagon aux couleurs irréelles pour cette partie du globe. Accessible qu'en bateau mais la vue du haut des collines environnantes est superbe. D'un style totalement différent la plage de Vai, au nord-est est, elle, entièrement bordée de palmiers. Enfin Red Beach, au sud près de Matala, se trouve dans un décor escarpé au pied de petites falaises et est souvent fréquentée par les naturistes. Une plage sauvage et isolée ? Xerokambos tout au sud-est. Pour la plongée snorkeling testez en priorité Shinaria ou Sivadi ou bien les criques au sud est de l'île.

Type de destination : Balneaire 5/5

 

Knossos
Cnossos : Ce site archéologique, très visité en saison, abrite les vestiges du Palais de Cnossos datant de -2000 av. J.C. En partie reconstitué le palais permet d'admirer de nombreuses fresques de l'époque Minoenne.

Type de destination : Ville & culture 4/5

 

Agios Nikolaos
Agios Nikolaos : Petite station animée, touristique mais agréable, dont le port abrite un mini lac. Rien de très authentique mais des bars, restos, un peu d'animation le soir et des boutiques... A découvrir si vous passez par là pour son charme coquet.

fgdfg Comment y aller : il est possible d'atterrir à Athènes [ATH] puis de prendre un ferry mais la Crète possède également deux aéroports internationaux : Heraklion [HER] et Chania [CHQ]


 

que voir grece


Warning: file_get_contents(http://r.webmastravel.net/PIk-search/vol?partid=9524&secureKey=626dff4f2b65909b7c3a90678566f8aa&configKey=1ecfb463472ec9115b10c292ef8bc986&formSuffix=1&targetPageSearch=http%3A%2F%2Fwww.ecovoyages.com%2Fou-aller%2Fincontournables-grece.php&targetPageResult=http%3A%2F%2Fwww.ecovoyages.com%2Fcomparateur-result.php&cssScope=wmt_theme_default&dataForm=%2Fou-aller%2Fincontournables-grece.php&language=fr&gateway=http%3A%2F%2Fwww.ecovoyages.com%2Fpasserelle.php) [function.file-get-contents]: failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 404 Not Found in /public_html/ou-aller/incontournables-grece.php on line 416


Photos de voyages en Grèce


Quand partir en Grèce :

Que voir, que faire dans un autre pays :

Principalement de mai à octobre selon les régions où vous comptez aller. Découvrez les meilleures périodes pour partir en voyage en Grèce région par région ainsi que les conditions climatiques détaillées et les températures chaque mois de l'année.

jan
Fev
Mars
Avr
Mai
Juin
Juil
Aout
Sept
Oct
Nov
Dec
2
2
2
3
4
5
5
5
5
4
3
2

.  Que voir, où aller aux Canaries
.  Que voir, où aller à Madère
.  Que voir, où aller au Maroc