» En bref

Tunis : une destination de charme en Tunisie

Mis à jour le 3 commentaires

TunisTout comme le Maroc, la Tunisie est souvent synonyme de climat accueillant, de plages ensoleillées et de douceur de vivre qui font de ce pays une destination enviable pour les vacances. Tous ceux qui sont partis en voyage à Djerba et Hammamet vous confirmeront cette vision des choses mais et elle ne reflète qu’une part de la réalité : la Tunisie est en effet plus qu’un simple lieu de villégiature propice au farniente. Elle est aussi riche en histoire et de nombreux endroits sont attractifs lors d’un séjour à Tunis, une occasion idéale pour compléter un séjour balnéaire sur la côte.

 

Pourquoi visiter Tunis ?

Déjà tout simplement parce que Tunis est la capitale de la Tunisie et bénéficie par cet état d’une aura particulière. La ville est perchée sur une colline dans une plaine côtière, à quelques kilomètres de la côte méditerranéenne de l’Afrique, et profite d’une atmosphère unique à la fois animée dans son centre et décontractée grâce à son environnement totalement exotique.

Comme la plupart des villes de cette région, elle est à la fois ancienne et moderne. Dans le centre-ville, on y trouve la vieille ville, le centre historique, bouillant d’animation, aux ruelles étroites et tortueuses, et typiquement arabe. Aux alentours, sont venues se greffer de belles avenues haussmanniennes aux influences art nouveau, modernes et arabisantes, bordées de boutiques, cafés, hôtels de luxe et de lieux culturels dont l’ambiance et le style de vie contrastent totalement avec les quartiers plus anciens. Si ces derniers sont évidemment les plus intéressants, il est toujours surprenant de découvrir le décalage entre les deux.

Ses plages à proximité sont également un atout supplémentaire qu’apprécient de nombreux visiteurs. Après une balade culturelle dans la médina, quelques achats sur place et une visite des principaux sites, un petit crochet de quelques kilomètres permet de se détendre sur l’étonnante baie de Sidi Bou Saïd et de profiter de la mer et du soleil pour terminer la journée calmement sur le sable.

Enfin, car il est très facile de rejoindre Tunis. De nombreux vols desservent la capitale, à 2h30 seulement de la métropole. En surveillant les promotions il est facile de s’échapper quelques jours de son quotidien et de s’évader dans un environnement à mille lieux de la vie de tous les jours. Une vraie bouffée d’air frais. Son port accueille également des navires de croisière venus de toute la méditerranée. Il s’agit là d’une approche différente mais un périple avec Costa Croisières et Aarcroisiere par exemple peut-être un moyen avantageux pour partir à la découverte de cette cité avant de visiter d’autres lieux mythiques de la méditerranée.

 

Sidi Bou Saïd
Une ruelle paisible de Sidi Bou Saïd dans les environs de Tunis

 

Les sites majeurs de la capitale tunisienne classés au patrimoine de l’Unesco :

Longtemps plongée dans l’ombre de Carthage, c’est au 12ème siècle que la ville de Tunis devient capitale du pays. Suivirent alors toute une succession de dominations espagnoles, ottomanes, algériennes et françaises qui se ressentent aujourd’hui encore dans l’architecture et la culture de la ville.

Dans sa médina, le coeur historique de Tunis, se côtoie un mélange de styles architecturaux arabes, andalous, romains et ottomans demeuré totalement intact depuis sa construction. Ce qui lui a d’ailleurs permis d’être classée au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1979. Et dans les fameux souks s’éparpillent des boutiques qui s’étalent volontiers sur la rue, et où l’on vend des produits majoritairement d’artisanat, bijoux en or, épices, étoffes et autres articles. C’est bien sûr dans ce quartier que se trouvent les plus anciens bâtiments historiques de la ville : mosquées (dont l’incontournable Zitouna construite en 864), palais, medersas, édifices religieux… Mais n’oubliez pas non plus de prendre les grandes avenues qui la bordent comme l’avenue de France et surtout l’avenue Bourguiba, centre névralgique de Tunis. Le musée du Bardo recèle quant à lui la plus belle collection de mosaiques romaines au monde ainsi que des statues et bronzes de l’époque.

Pour encore s’imprégner d’histoire, on rejoint le site archéologique de Carthage, à une vingtaine de kilomètres de Tunis. Désormais banlieue chic de la capitale, Carthage date de l’époque punique (814 av. J.C.) puis romaine et bénéficie toujours de nombreux vestiges de cette époque, dispersés dans toute la ville. On y admire l’acropole de Byrsa, un lieu majeur des vestiges puniques, mais aussi amphithéâtres, villas romaines, thermes, nécropoles et édifices chrétiens plus récents. Un tour dans son musée est chaudement recommandé en complément de la visite pour découvrir les innombrables objets de cette époque amassés lors des fouilles.

Tout près de Carthage, vous arriverez à l’ancien village de Sidi Bou Saïd, une petite ville sur la côte de style en partie andalou. Son authenticité est surtout caractérisée par ses demeures entièrement blanches aux portes bleues, deux couleurs imposées depuis 1915 et qui s’étendent depuis dans toute la commune. Son charme incontestable a d’ailleurs attiré de nombreux artistes, remplacés depuis par les vacanciers, qui ont contribué à lui rendre hommage. On y vit une ambiance tranquille et paisible notamment à la terrasse des cafés comme le Sidi Chaabane ou autrement dit le célèbre Café des Délices. Autre curiosité de la ville : le superbe palais Ennejma Ezzahrala du baron d’Erlanger, mélange arabo-andalou du début du siècle dernier. L’ensemble forme un lieu très plaisant mais sachez tout de même que l’affluence à Sidi Bou Saïd est très grande durant la saison et il est donc préférable de la visiter en dehors des vacances si possible.

Voilà autant de choses intéressantes à voir à Tunis et ses alentours, un programme qui devrait occuper au moins 3 jours de voyages. Si vous avez la chance de bénéficier d’un très long séjour je ne peux que vous conseiller de visiter les autres sites phares du pays pour bien compléter le panorama varié du pays : la médina de Kairouan, El-Jem, tout le sud du pays de Tozeur au désert du Sahara, la côte… Mais c’est déjà une autre histoire !

Vidéo de Carthage, Sidi Bou Saïd et du golfe de Tunis :

3 commentaires »

  • Yeude a dit:

    Tunis n’est pas ma destination favorite en Tunisie, même s’il est vrai qu’elle ne manque pas d’attraits et qu’il est dommage de la bouder : Sidi Bou Saïd est juste magnifique, Et la médina est vraiment agréable. Mais je préfère la campagne !

  • Eco Voyages a dit:

    C’est peut-être pas la destination à choisir en priorité pour un voyage en Tunisie (je conseillerais plutôt le sud et le désert, vraiment dépaysants), mais ca complète bien les autres aspects du pays justement. Pour quelques jours, un long weekend par exemple, ca me semble un bon choix parce que facilement accessible, il y a pas mal de choses à voir et le climat est top. Maintenant il y a plein d’autres choix que Tunis aussi, ca reste qu’une suggestion !

  • Bibliblogueuse a dit:

    Je trouve que le nord de la Tunisie est injustement méconnu (ce qui n’enlève rien au sud et ses plages de rêve). Le mois de mars est consacré à la Tunisie du nord sur mon blog, si cela vous intéresse (un article tous les mardis).

Laissez un commentaire

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou créez un rétrolien depuis votre site. Vous pouvez également souscrire à ces commentaires par RSS.

Merci de vous conformer à la netetiquette.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>